Rêves de Princesse dans la plus Grande Bibliotheque Monastique au Monde

benjamin-von-wong-princesse-bibliotheque-monastere-1

Il nous avait récemment offert un ballet aquatique hors du commun digne des plus prestigieuses cours européennes mais dans un lieu inhabituel et de rêve, Bali, le photographe Benjamin Von Wong qui n’affectionne guère l’ordinaire et affectionne particulièrement l’extraordinaire, les défis à relever, nous plonge cette fois-ci au sens littéral du terme dans le plus invraisemblable et merveilleux des décors, au coeur d’une bibliothèque mais pas n’importe laquelle, une bibliothèque monastique et de style rococo qui plus est.

Le rêve à l’état pur

Située dans les Alpes autrichiennes, l’abbaye d’Admont date de 1074 : c’est un monastère bénédictin qui abrite depuis le 18e siècle la plus grande bibliothèque monastique au monde, sachant qu’au Moyen Age, les monastères assurent la fonction de bibliothèques, les bénédictins en effet non seulement conservent les livres liturgiques et de prière mais copient les textes de l’Antiquité devenus rares en Occident. benjamin-von-wong-princesse-bibliotheque-monastere-7

Accueillant entre autres 180 000 ouvrages dont 70 000 en exposition – avec 1400 manuscrits et 530 incunables – ce lieu de savoir était plus que parfait pour mettre en scène et réaliser des photographies dignes du conte de fées le plus incroyable.

La rencontre de l’art et de l’architecture

La bibliothèque terminée en 1776 possède des dimensions monumentales : sept coupoles magnifiquement décorées de fresques en trompe-l’oeil se répartissent sur une longueur de 79 mètres, une largeur de 14 mètres et une hauteur de 13 mètres. Sur le sol en damier le marbre est couvert de sculptures figurant la Mort, le Jugement dernier, le Paradis et l’Enfer.

A découvrir :  Saisissantes Constructions Faites de Tablettes Chewing Gum

benjamin-von-wong-princesse-bibliotheque-monastere-6

Dans le rôle de La Belle, Jen Brook, top-modèle britannique incarne à merveille une princesse aux robes à la fois surréelles et fantastiques signées de la styliste Agnieszka Ospia. Un autre challenge consistait à recréer une lumière naturelle pour mettre en valeur les ouvrages en exposition, 48 fenêtres éclairant à l’accoutumée cette bibliothèque. Même Frère Maximilien qui a gentiment accepté d’ouvrir à l’équipe de tournage cet endroit pas comme les autres a pris la pose en compagnie de tous les participants.

benjamin-von-wong-princesse-bibliotheque-monastere-2

benjamin-von-wong-princesse-bibliotheque-monastere-3

benjamin-von-wong-princesse-bibliotheque-monastere-4

benjamin-von-wong-princesse-bibliotheque-monastere-5

benjamin-von-wong-princesse-bibliotheque-monastere-8

La scène de la bibliothèque de la Belle et la Bête – en version Walt Disney revisitée -, simplement brillant et grandiose !

Via / Via © Images : Benjamin Von Wong / BTS photo by Eva Creel 

Add Comment