Au Printemps 4 Millions de Fleurs Tapissent de Bleu le Parc Hitachi Seaside

Au Printemps 4 Millions de Fleurs Tapissent de Bleu le Parc Hitachi Seaside

nemophiles-fleurs-printemps-japon-hitachi-seaside-park-1

Au Japon les cerisiers en fleurs symbolisent non seulement le retour du printemps mais aussi le côté éphémère de la vie offrant chaque nouvelle saison un spectacle d’exception.nemophiles-fleurs-printemps-japon-hitachi-seaside-park-7

Le paradis bleu

Mais nos amis japonais admirent aussi, bien d’autres beautés florales qui cette fois-ci recouvrent le sol d’un tapis géant de délicates fleurs bleu clair – les Baby Blue Eye -, ou némophiles, jolies petites plantes, que les chats affectionnent en raison de leur parfum. De fin avril à début mai c’est donc un spectaculaire océan composé de 4,5 millions de ces petites fleurs qui prennent d’assaut le pays pour un peu plus d’une semaine.

A Lire :  Ballet d'Etoiles Nocturnes dans les Déserts du Sinai et d'Israel

nemophiles-fleurs-printemps-japon-hitachi-seaside-park-6

Visite au Hitachi Seaside Park

 A un peu plus de deux heures, au nord de la capitale Tokyo,  le Hitachi Seaside Park qui est un parc public situé sur la côte dans la ville de Hitachinaka voit chaque avril ses 190 hectares prendre l’apparence d’un océan de fleurs bleues : il accueille pas moins de 4,5 millions de ces Baby Blue Eyes qui semblent avoir été posées là par un peintre bien inspiré.

A Lire :  Retrouvez le Chat sur cette Photo en moins de 10 Secondes

nemophiles-fleurs-printemps-japon-hitachi-seaside-park-4

Cette explosion de fleurs est appelée le ‘Nemophila Harmony’. Enfin bien que certaines de ces photos aient été retouchées en raison de présences humaines en plein milieu de l’image, elles restent le reflet de ce tapis qui lorsque les beaux jours reviennent revêtent leurs plus beaux atours et enchantent les promeneurs.

nemophiles-fleurs-printemps-japon-hitachi-seaside-park-5

nemophiles-fleurs-printemps-japon-hitachi-seaside-park-3

Au Japon la nature se révèle sous 1001 visages.

Via © Images : DR

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *