Depuis le 14 mai dernier, la villa « Les Rhumbs » à Granville accueille une exposition intitulée « Dior, le Bal des Artistes », l’occasion unique de revoir en image l’intérêt insatiable de ce grand couturier pour la culture, l’histoire de l’art et les artistes. C’est en effet cette inestimable inspiration qui depuis 1947 alimente la créativité de cette Maison de couture parisienne

D’abord galeriste à Paris – un aspect peu connu de sa vie – , Christian Dior dans les années 30 y découvre de jeunes talents comme Raoul Duty ou encore Salvador Dali… En 1947, celui qui présente sa première collection élargit son cercle de connaissances et c’est le milieu artistique dans sa globalité qui devient l’objet de toutes ses attentions : peintres, sculpteurs, photographes, illustrateurs comme René Gruau, décorateurs mais aussi écrivains, poètes et musiciens l’entourent et constituent pour lui un trésor des plus précieux. Ses modèles ont pour nom désormais Matisse, Picasso… Ce sont Christian Bérard, Victor Grandpierre qui se chargent de décorer ses boutiques une première dans le milieu de la mode.
La suite de cette histoire extraordinaire d’un homme ordinaire est à découvrir à la villa « Les Rhumbs » à Granville en Normandie, la maison où a grandi le petit Christian et cela jusqu’au 25 septembre 2011. La commissaire d’exposition est Florence Müller, historienne de la mode.
© Images : Dior

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *