Peintures par Tjalf Sparnaay : Nourriture et Photorealisme

, Peintures par Tjalf Sparnaay : Nourriture et Photorealisme

La semaine dernière Hubert De Lartigue nous surprenait avec ses étonnants portraits hyper réalistes qui nous avaient tous laissé bouche bée par leur style quasi photographique… Ce genre artistique de plus en plus prisé dans le monde de l’art contemporain ne se cantonne pas uniquement à reproduire des personnes en situation, il flirt souvent avec un autre style la nature morte.

Tjalf Sparnaay, le fast food art

Lorsque cette dernière se laisse croquer par un peintre hollandais de talent comme Tjalf Sparnaay, le photorealisme prend alors une dimension plus artistique. Ici il n’est donc pas question de peinture figurative côtoyant la réalité, mais d’objets communs, mais aussi et surtout de nourriture où la « Junk-Food » est souvent la star de ces toiles au réalisme époustouflant.

A Lire :  60000 Abeilles Sculptent une Ruche en Forme de Théière Géante

Tjalf Sparnaay, des peintures à dévorer des yeux

Pâtisseries savoureuses, oeufs au plat plus vrais que nature, coupes de glaces aussi appétissantes que celles de Anna Barlow ou encore bonbons acidulés de notre tendre enfance… Ce garde-manger artistique soigneusement alimenté par Tjalf Sparnaay, un artiste peintre pas comme les autres est à découvrir sur son portfolio ou à travers les nombreuses expositions qui sont organisées aux quatre coins du monde.

A Lire :  Un Arbre de Noel fait de Poissons en Crochet pour la Bonne Cause

, Peintures par Tjalf Sparnaay : Nourriture et Photorealisme

, Peintures par Tjalf Sparnaay : Nourriture et Photorealisme

, Peintures par Tjalf Sparnaay : Nourriture et Photorealisme

, Peintures par Tjalf Sparnaay : Nourriture et Photorealisme

, Peintures par Tjalf Sparnaay : Nourriture et Photorealisme

, Peintures par Tjalf Sparnaay : Nourriture et Photorealisme

, Peintures par Tjalf Sparnaay : Nourriture et Photorealisme

, Peintures par Tjalf Sparnaay : Nourriture et Photorealisme
Bon appétit bien sûr ! 😉

© Images : Tjalf Sparnaay

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *