, Robert Therrien, L’Art de nous Rendre tout Petit

Pour nous faire prendre conscience à sa manière que le monde est petit, Robert Therrien a choisi depuis quelques années maintenant de nous le représenter en grand : il a ainsi donné une dimension démesurée aux plus ordinaires objets et mobiliers qui nous entourent faisant de nous des lilliputiens comme on va le découvrir.

, Robert Therrien, L’Art de nous Rendre tout Petit

Changement de perspective

Contrairement à Audrey Heller ou encore Slinkachu qui ont eux pris le parti de mettre en scène des petits personnages dans notre quotidien, l’artiste américain a préféré nous faire perdre quelques bons centimètres, histoire de nous faire retomber sur terre tout du moins le temps de ses nombreuses expositions. Ici les ordinaires assiettes empilées deviennent d’immenses colonnes, la table de salle à manger, de cuisine ou de jardin et leurs chaises se font édifice pour nous abriter telles des petites gens que nous sommes…

A Lire :  Per Color par Marco Ugolini : Photos de Paniers de Courses par Couleur

, Robert Therrien, L’Art de nous Rendre tout Petit

, Robert Therrien, L’Art de nous Rendre tout Petit

, Robert Therrien, L’Art de nous Rendre tout Petit

De quoi se sentir bien misérable… comme le chantait Mickey 3D !

Via © Images : DR

2 Replies to “Robert Therrien, L’Art de nous Rendre tout Petit

  1. Bonjour, les chaises et la table de jardin ne sont pas de cet artiste, il s’agit du Diner de Gulliver réalisé par Lilian Bourgeat.
    Pas besoin de chercher longtemps pour vérifier ses sources, et c’est d’autant plus rapide grâce à la fonction rechercher avec une image de Google.

    Avant d’affirmer des faits il faut les vérifier 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *