L’Eloge de la Famille chez Dolce & Gabbana Femme Hiver 2015 2016

, L’Eloge de la Famille chez Dolce & Gabbana Femme Hiver 2015 2016

Dolce & Gabbana revisite le classique portrait de famille et invite pour cela femmes, hommes, enfants, toutes générations confondues, à participer à une réunion des plus conviviale et animée. Et c’est une vraie famille de coeur que le couturier photographe Domenico Dolce met à l’honneur dans ses visuels pour sa campagne femmes automne hiver 2015 / 2016., L’Eloge de la Famille chez Dolce & Gabbana Femme Hiver 2015 2016

Dolce vita à l’italienne

Monica Bellucci en tête, la Britannique Ashley Good, la jeune Jamaïcaine Tami Williams, l’Italienne Vittoria Ceretti  mais aussi Giulia Mainini, Sora Choi, Esmeralda Seay-Reynolds, Olga Serova prennent toutes part à cette joyeuse sarabande entourées d’enfants, de pères, de mères et de grands parents savourant le bonheur de se retrouver avec tout leur petit monde.

A Lire :  Ambiance Boudoir pour la Lady Dior Marion Cotillard (video)

, L’Eloge de la Famille chez Dolce & Gabbana Femme Hiver 2015 2016

Éclats de rires, bisous aux plus petits, conversations impromptues, selfies, fusent ici dans tous les sens. Alors même les peintres, les maquilleurs et les coiffeurs se sont joints à ce groupe dont la joie de vivre rejaillit sur tous. Dolce Gabbana donne ici au portrait de famille une profondeur nouvelle et une authenticité unique dans l’univers de la mode.

, L’Eloge de la Famille chez Dolce & Gabbana Femme Hiver 2015 2016

, L’Eloge de la Famille chez Dolce & Gabbana Femme Hiver 2015 2016

, L’Eloge de la Famille chez Dolce & Gabbana Femme Hiver 2015 2016

, L’Eloge de la Famille chez Dolce & Gabbana Femme Hiver 2015 2016

, L’Eloge de la Famille chez Dolce & Gabbana Femme Hiver 2015 2016

, L’Eloge de la Famille chez Dolce & Gabbana Femme Hiver 2015 2016

, L’Eloge de la Famille chez Dolce & Gabbana Femme Hiver 2015 2016

, L’Eloge de la Famille chez Dolce & Gabbana Femme Hiver 2015 2016

Un hiver en famille, des top-modèles qui ne ‘posent’ pas, une femme ni androgyne, ni boyish, quels bonheurs !

A Lire :  Ziggy et Stephen Marley chez John Varvatos pour l'Ete 2015

© Images : Dolce & Gabbana / Domenico Dolce 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *