6 Ans de Patience pour la Photo Parfaite de Martin Pêcheur Plongeur

alan mcfadyen photographie martin pecheur, 6 Ans de Patience pour la Photo Parfaite de Martin Pêcheur Plongeur

La photo parfaite nécessite souvent une dose de patience énorme surtout lorsque l’on est photographe animalier. Et comme le rappelait judicieusement Jean de La Fontaine dans Le Lion et le Rat ‘Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage’.

alan mcfadyen photographie martin pecheur, 6 Ans de Patience pour la Photo Parfaite de Martin Pêcheur Plongeur

Saisie en plein vol

Pour ce qui est de l’auteur de cette photo, Alan McFadyen, il a su appliquer à la lettre ce conseil puisqu’il a passé la bagatelle de 6 ans, 4 200 heures et pris plus de 700 000 clichés pour enfin saisir au vol  cette image à la symétrie parfaite représentant un martin-pêcheur plongeant dans ‘sa réflexion’.

A Lire :  Majestueux Portraits de Cacatoes et de Colombes par Leila Jeffreys

alan mcfadyen photographie martin pecheur, 6 Ans de Patience pour la Photo Parfaite de Martin Pêcheur Plongeur

Depuis 2009, cet Ecossais exerce son talent, une blessure au dos l’ayant contraint d’abandonner son métier de pêcheur pour celui de photographe de la vie sauvage. En hommage à son grand-père, ce dernier décide de capturer l’image ‘parfaite’ d’un martin-pêcheur plongeant dans l’eau en train de saisir sa proie.

alan mcfadyen photographie martin pecheur, 6 Ans de Patience pour la Photo Parfaite de Martin Pêcheur Plongeur

Alors débute pour lui un long travail de patience, allant plusieurs fois par semaine au lac, prenant en moyenne 100 jours par an des photos, attendant cette occasion unique de pouvoir capturer un martin pêcheur à la surface de l’eau en train de plonger et immortalisant durant ce laps de temps de superbes scènes d’autres oiseaux.

A Lire :  Yana, le Chat aux Deux Visages à la Beauté Unique

Alan esplique au Daily Mail que les martins pêcheurs plongent si rapidement qu’ils ressemblent à des balles, aussi prendre une bonne photo exige beaucoup de chance et beaucoup de patience. Le mois dernier, ce photographe s’est vu récompenser de ce temps passé à attendre. Un oiseau a exécuté devant lui le parfait plongeon qu’il a aussitôt immortalisé, le bout du bec de l’oiseau effleurant la surface du lac… Pour découvrir l’ensemble du portfolio du photographe Alan McFadyen, direction son site internet, sa page Facebook ou son compte Flickr.

alan mcfadyen photographie martin pecheur, 6 Ans de Patience pour la Photo Parfaite de Martin Pêcheur Plongeur

alan mcfadyen photographie martin pecheur, 6 Ans de Patience pour la Photo Parfaite de Martin Pêcheur Plongeur

alan mcfadyen photographie martin pecheur, 6 Ans de Patience pour la Photo Parfaite de Martin Pêcheur Plongeur

Une scène unique que l’on ne risque pas de voir de si tôt.

A Lire :  Kylie se Moque de l'Oeuf aux 40 Millions de Like et Fait des Emules

Via © Images : Alan McFadyen / Scottish Photography Hides

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *