Faste et Décrépitude d’une Architecture Européenne à l’Abandon

, Faste et Décrépitude d’une Architecture Européenne à l’Abandon

L’homme imagine et construit écoles, hôpitaux, musées, bibliothèques et maisons. Mais qui ne s’est pas demandé : que se passera-t’il lorsque nous ne serons plus là ? Tout cela tombera-t’il en ruines ? Ou se verra-t’il repris par la nature ?

, Faste et Décrépitude d’une Architecture Européenne à l’Abandon

La fin d’une Europe

Les lieux abandonnés ont en effet une poésie unique et de plus en plus de photographes aiment capturer cette particularité, ce charme, cette authenticité loin des clichés habituels standardisés comme le fait Jonk lorsqu’il parcourt lui aussi l’Europe ou comme Rebecca Bathory Lillith, Thomas Windisch voire Gianluca Tesauro et Jorge Manes Rubio, tous à la recherche de ce faste passé côtoyant aujourd’hui poussière et décrépitude. La vieille Europe se prête parfaitement à cet exercice  de style.

A Lire :  Majestueux Photos Portraits de Poules et Coqs de Basse Cour

, Faste et Décrépitude d’une Architecture Européenne à l’Abandon

Témoin de ce temps qui passe

Le photographe allemand Christian Richter aime sillonner l’Europe recherchant ces coins oubliés où il passe une heure ou deux et photographie ce qui est arrivé à ces usines, hôpitaux et autres salles de concert ou cinémas abandonnés aimant découvrir comment le temps et la nature influent sur une architecture autrefois glorifiée.

Malgré les pièces, escaliers et couloirs poussiéreux et croulants le photographe réussit à chaque fois à nous faire découvrir là des motifs des plus attrayants ici des couleurs mettant en valeur la beauté fanée de ces immeubles délabrés. Pour découvrir le portfolio de Christian Richter, rendez-vous sur son compte Instagram ou sur son site internet.

A Lire :  Portraits d'Enfants Jouant à travers le Monde dans les Cours de Récréation

, Faste et Décrépitude d’une Architecture Européenne à l’Abandon

, Faste et Décrépitude d’une Architecture Européenne à l’Abandon

, Faste et Décrépitude d’une Architecture Européenne à l’Abandon

, Faste et Décrépitude d’une Architecture Européenne à l’Abandon

, Faste et Décrépitude d’une Architecture Européenne à l’Abandon

, Faste et Décrépitude d’une Architecture Européenne à l’Abandon

, Faste et Décrépitude d’une Architecture Européenne à l’Abandon

, Faste et Décrépitude d’une Architecture Européenne à l’Abandon

, Faste et Décrépitude d’une Architecture Européenne à l’Abandon

, Faste et Décrépitude d’une Architecture Européenne à l’Abandon

Il y a comme un air de fin du monde, non ?

Via © Images : Christian Richter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *