ayumi shibata sculptures ville miniature verre 1 - Fragiles Villes Miniatures en Papier dans des Coupes en Verre

Nos amis japonais cultivent depuis toujours une relation au papier artistique et émotionnelle, l’Occident considérant avant tout ce support comme un banal objet du quotidien.

ayumi shibata sculptures ville miniature verre 2 - Fragiles Villes Miniatures en Papier dans des Coupes en Verre

Un rapport à la nature délicat

Dans la langue japonaise, le mot pour ‘papier’ se traduit par ‘kami’ qui signifie aussi ‘dieu’, ‘divinité’ ou ‘esprit’ que l’on retrouve dans la nature, dans le ciel, dans le vent mais aussi dans les réalisations de l’homme. L’artiste japonaise Ayumi Shibata se sert donc des méthodes traditionnelles japonaises pour découper le papier afin de bâtir des villes miniatures qu’elle installe ensuite avec précaution dans de larges verres.

Celle qui utilise du papier blanc essaie ici d’instaurer un dialogue racontant notre façon d’être connecté à la nature et notre réponse à cette dernière. Les Parisiens peuvent jusqu’au 25 mars 2017 prochain visiter l’exposition ‘Passion Papier’ qui réunit trois artistes papier dont Ayumi à la galerie Atelier du Génie dans le 12e arrondissement.

ayumi shibata sculptures ville miniature verre 3 - Fragiles Villes Miniatures en Papier dans des Coupes en Verre

ayumi shibata sculptures ville miniature verre 4 - Fragiles Villes Miniatures en Papier dans des Coupes en Verre

ayumi shibata sculptures ville miniature verre 5 - Fragiles Villes Miniatures en Papier dans des Coupes en Verre

Une relation délicate qu’il est indispensable de préserver !

Via © Images : Ayumi Shibata 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *