Depuis 2 Ans ces Chats Veulent Absolument Entrer dans ce Musée au Japon

Depuis 2 Ans ces Chats Veulent Absolument Entrer dans ce Musée au Japon

- in Inspiration

ken chan gosaku chats musee hiroshima onomichi city museum art 1 - Depuis 2 Ans ces Chats Veulent Absolument Entrer dans ce Musée au Japon

Les amoureux des chats seront d’accord pour dire que nos amis félins ont leur propre façon de penser. Bien qu’ils soient connus pour être extrêmement intelligents, leur réserve légendaire signifie aussi qu’ils sont maîtres de leurs propres règles et leur dire quoi faire relève de la pure utopie… Deux chats au Japon illustrent à merveille ces affirmations.

ken chan gosaku chats musee hiroshima onomichi city museum art 2 - Depuis 2 Ans ces Chats Veulent Absolument Entrer dans ce Musée au Japon

Soif de nourriture culturelle

Ken Chan et Gosaku sont en effet deux chats qui dans la vie n’ont pas juste faim de friandises mais aussi de nourritures culturelles. Le duo à la détermination inébranlable et à la ténacité exemplaire essaie sans succès depuis deux ans de pénétrer dans le musée Hiroshima Onomichi City Museum of Art.

ken chan gosaku chats musee hiroshima onomichi city museum art 3 - Depuis 2 Ans ces Chats Veulent Absolument Entrer dans ce Musée au Japon

Tout commence l’été 2016 quand le musée débute l’exposition ‘Chats’ consacrée au photographe Mitsuaki Iwago / Cats — Mitsuaki Iwago Photography Exhibition. Quelques jours après l’ouverture, un chat noir au poil brillant répondant au nom de Ken-chan se présente à l’entrée du musée, pressé de jeter un oeil à l’intérieur. Cependant le garde bienveillant lui bloque le passage chassant le chat. Après deux ans à tenter en vain de trouver un moyen d’entrer, Ken-chan récemment choisit de ne plus venir seul et amène son copain le chat roux Gosaku.

ken chan gosaku chats musee hiroshima onomichi city museum art 4 - Depuis 2 Ans ces Chats Veulent Absolument Entrer dans ce Musée au Japon

Nos deux passionnés d’art se présentent presque chaque jour devant les portes automatiques du musée espérant vaincre le système de sécurité. Mais ils sont toujours gentiment reconduits à l’extérieur par le personnel du musée. Même si pour le moment ils ne sont pas encore arrivés à leurs fins, ils ont acquis une notoriété sur Internet, le musée relatant leurs aventures sur Twitter, leur consacrant même une ligne d’accessoires.

ken chan gosaku chats musee hiroshima onomichi city museum art 5 - Depuis 2 Ans ces Chats Veulent Absolument Entrer dans ce Musée au Japon ken chan gosaku chats musee hiroshima onomichi city museum art 6 - Depuis 2 Ans ces Chats Veulent Absolument Entrer dans ce Musée au Japon ken chan gosaku chats musee hiroshima onomichi city museum art 7 - Depuis 2 Ans ces Chats Veulent Absolument Entrer dans ce Musée au Japon ken chan gosaku chats musee hiroshima onomichi city museum art 8 - Depuis 2 Ans ces Chats Veulent Absolument Entrer dans ce Musée au Japon ken chan gosaku chats musee hiroshima onomichi city museum art 9 - Depuis 2 Ans ces Chats Veulent Absolument Entrer dans ce Musée au Japon ken chan gosaku chats musee hiroshima onomichi city museum art 10 - Depuis 2 Ans ces Chats Veulent Absolument Entrer dans ce Musée au Japon ken chan gosaku chats musee hiroshima onomichi city museum art 11 - Depuis 2 Ans ces Chats Veulent Absolument Entrer dans ce Musée au Japon

Difficile d’être plus déterminé qu’un chat.

Via © Images : DR

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *