filipe vilas boas croix facebook lisbonne 01 - Filipe Vilas-Boas Fait le Chemin de Croix des Abonnés de Facebook à Lisbonne

Portant l’immense logo en F de Facebook sur son dos, l’artiste franco-portugais Filipe Vilas-Boas a parcouru les rues de Lisbonne accomplissant ainsi l’acte symbolique et fort du chemin de croix.

Facebook, chemin de croix par l’artiste Filipe Vilas-Boas

Pour l’artiste Filipe Vilas-Boas, son chemin de croix commence à la galerie d’art contemporaine Zaratan de Lisbonne. Quant à son choix de Facebook, le ‘vieux’ réseau au 1 milliard d’abonnés, il montre combien ceci nous concerne tous. Cette oeuvre a en effet pour objectif d’encourager les discussions concernant les plateformes numériques sur les questions de vie privée, de données, de surveillance et de biais algorithmiques.

filipe vilas boas croix facebook lisbonne 02 - Filipe Vilas-Boas Fait le Chemin de Croix des Abonnés de Facebook à Lisbonne

Il va ensuite porter sa croix à travers les rues, pour finalement arriver en haut d’une colline dans le jardin d’Estrela. Là l’artiste décide d’ériger son F géant pour une crucifixion, moment crucial de cette représentation. Réalisée en bois et fait de clous, mesurant 340 x 200 x 30 cm, cette sculpture fait aussi partie de l’exposition en solo ‘Eden’ à la galerie d’art contemporaine Zaratan. Pour en savoir plus sur l’artiste autodidacte Filipe Vilas-Boas, rendez-vous sur son site Internet, son compte Instagram, sa page Facebook.

filipe vilas boas croix facebook lisbonne 03 - Filipe Vilas-Boas Fait le Chemin de Croix des Abonnés de Facebook à Lisbonne filipe vilas boas croix facebook lisbonne 04 - Filipe Vilas-Boas Fait le Chemin de Croix des Abonnés de Facebook à Lisbonne filipe vilas boas croix facebook lisbonne 05 - Filipe Vilas-Boas Fait le Chemin de Croix des Abonnés de Facebook à Lisbonne

filipe vilas boas croix facebook lisbonne 06 - Filipe Vilas-Boas Fait le Chemin de Croix des Abonnés de Facebook à Lisbonne filipe vilas boas croix facebook lisbonne 07 - Filipe Vilas-Boas Fait le Chemin de Croix des Abonnés de Facebook à Lisbonne

Il est vrai que tant de sollicitudes de toutes parts pour veiller au ‘respect de notre vie privée’ devient de plus en plus inquiétant…

Via © Images : Filipe Vilas-Boas / Wendy Crockett

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *