Roger Vivier : Escarpin Brodé pour Princesse

, Roger Vivier : Escarpin Brodé pour Princesse

Le 30 novembre dernier, la collection personnelle du bottier Roger Vivier décédé en 1998 était mise aux enchères à l’hôtel des ventes de Neuilly-sur-Seine : sous la houlette du commissaire-priseur Claude Aguttes, cette vente pour le moins exceptionnelle mettait en lumière « 50 ans de création du bottier le plus inventif du XXe siècle ».

Créations artistiques côtoyaient les plus beaux souliers chaussés par quelques célébrités et imaginés par cet artiste français, parangon de l’élégance et du raffinement, lequel fut entre autres jusqu’en 1963 le fournisseur attitré de chaussures de la maison Dior. Parmi ces pièces inestimables, l’escarpin du soir destiné à la Princesse Soraya brodé de fils d’argent et de topazes s’est fait admirer et remarquer : cette superbe création restera en France et appartient désormais à la Maison Roger Vivier.

A Lire :  A&V Accessories : Les Sacs de la Littérature Classique

Ce prototype emblématique au talon pied-de-chèvre devient en fait la chaussure « de contes de fées » la plus chère au monde puisqu’elle a été acquise pour un montant avoisinant les 20 000 euros.

© Image : DR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *