Il Peint des Scenes Epiques de Voiliers Parcourant les Océans

, Il Peint des Scenes Epiques de Voiliers Parcourant les Océans

ll fut un temps où prendre la mer était un événement. Les voiliers en effet étaient le meilleur moyen de transporter marchandises, courrier mais aussi passagers. Aujourd’hui ces derniers restent utilisés à des fins touristiques.

, Il Peint des Scenes Epiques de Voiliers Parcourant les Océans

Une aventure maritime

C’est cette époque que le peintre polonais Marek Ruzyk décrit lorsqu’il crée de magnifiques paysages marins et des marines dans la grande tradition de l’époque romantique. Rappelant des artistes du XIXe siècle  comme Ivan Konstantinovich Aivazovsky, ses peintures à l’huile parlent de l’élégance et de la majesté innées des bateaux en mer.

Le travail de l’artiste est caractérisé par sa capacité à capturer les effets de la lumière sur la mer.  Les doux rayons du coucher de soleil scintillent sur les vagues de l’océan ou sont de couleur rouge feu donnant à la scène des tons chaleureux. Ses peintures épiques suscitent une émotion forte que ce soient à travers la violence des vagues qui s’écrasent ou le calme inhabituel de la mer. Les peintures rendent hommage à cette bataille épique entre la nature et les bateaux construits par l’homme, l’homme reste absent de ses oeuvres, voire minuscules personnages sur les chaloupes. Pour en savoir plus sur le peintre Marek Ruzyk, rendez-vous sur son site internet.

, Il Peint des Scenes Epiques de Voiliers Parcourant les Océans

, Il Peint des Scenes Epiques de Voiliers Parcourant les Océans

, Il Peint des Scenes Epiques de Voiliers Parcourant les Océans

, Il Peint des Scenes Epiques de Voiliers Parcourant les Océans

, Il Peint des Scenes Epiques de Voiliers Parcourant les Océans

, Il Peint des Scenes Epiques de Voiliers Parcourant les Océans

, Il Peint des Scenes Epiques de Voiliers Parcourant les Océans

Un temps où aventure et danger étaient étroitement entremêlés !

A Lire :  Robes de Princesses Disney en Illustrations Glamour

Via © Images : Marek Ruzyk

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *