Valerie Bonnier : Toutes les Brunes ne sont pas des Tigresses

0
6158912eea6086b2dafa757b98c5e9f7 - Valerie Bonnier : Toutes les Brunes ne sont pas des TigressesAprès la flamboyante rousse Clarisse parée d’audace, la blonde Sidonie mi-ange, mi-démon, Graziella est une brune et impétueuse jeune femme, nouvelle héroïne du 3ème roman de Valérie Bonnier « Toutes les Brunes ne sont pas des Tigresses ». D’origine brésilienne, ses parents décédés, Graziella au tempérament de feu vit désormais à Paris chez une cousine dont le mutisme n’a d’égal que le mystère qu’elle se plait à cultiver, dans le quartier de Montmartre : la virevoltante Graziella exerce ses talents de danseuse dans la rue où passants et touristes sont subjugués par cette beauté sensuelle et envoutante évoluant sous leurs yeux.
Mais un jour la rencontre troublante de Graziella avec un chorégraphe russe autrefois danseur va bouleverser sa vie d’artiste, de femme éprise de liberté et donner lieu entre ces deux êtres passionnés à une joute dont on va ignorer jusqu’à la fin du livre l’issue. Ce roman met un terme à la trilogie de cet auteur consacrée aux femmes : Sidonie et Clarisse vont d’ailleurs apparaître dans cet opus. Valérie a le talent d’offrir une aventure totalement différente toujours aussi passionnée, moderne et trépidante et brosse un autre attachant portrait féminin : elle entraîne avec délectation son lecteur dans un univers impitoyable et magique, celui de la danse mais aussi dans les rues romantiques de Montmartre…

Les temps morts n’existent pas, la vie parisienne est contée avec humour – la description de la montée des marches de l’Opéra est grandiose -, avec en prime un étonnant portrait d’homme, une exploration du monde de la danse auréolée d’un mystère omniprésent. Le style, la grâce et la fougue de Graziella semble du début à la fin habiter la romancière tour à tour rebelle dans son écriture, indomptable puis revenant aux règles classiques pour mieux s’échapper vers cette liberté au parfum enivrant. Publié par les éditions du Rocher, le livre de Valérie Bonnier « Toutes les brunes ne sont pas des tigresses » sera disponible dès 15 mai 2009 dans toutes les bonnes librairies.

Les romans de Valérie ne se lisent pas, ils se dévorent…
Un post dédié à 3 jolies Brésiliennes Rafaela, Mariana et Gabriela que j’embrasse au passage !
© Photos DR

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

You might also like
Leave A Reply

Your email address will not be published.