, Christian Louboutin : Escarpins et Nature MorteLe chausseur français Christian Louboutin a transformé sa dernière campagne publicitaire en une galerie d’art où il expose ses natures mortes. Il a confié cette tâche artistique à un spécialiste en la matière, le photographe Peter Lippman. Le terme de « nature morte » qualifie un tableau ou une photographie où seuls sont représentés des objets usuels, décoratifs et des choses inanimées comme fleurs, fruits, légumes, gibiers…, Christian Louboutin : Escarpins et Nature Morte, Christian Louboutin : Escarpins et Nature Morte, Christian Louboutin : Escarpins et Nature Morte
Ce courant artistique souvent méprisé jusqu’au XIXe siècle va permettre aux artistes du XXe siècle de nouvelles expérimentations et reste omniprésent dans l’art contemporain. Peter Lippman a donc inséré ces accessoires de mode, escarpins à talons hauts et à la semelle rouge au sein de scènes symbolisant les plaisirs de la vie, champêtre, intellectuel et gustatif., Christian Louboutin : Escarpins et Nature Morte, Christian Louboutin : Escarpins et Nature Morte, Christian Louboutin : Escarpins et Nature MorteUne belle incursion et une entrée remarquée par tous dans le monde de l’art, d’une chaussure qui à elle seule célèbre la création et la beauté à l’état pur. Une façon originale de faire de ses sculptures de cuir des oeuvres d’art à part entière.
© Photos Peter Lippmann

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *